Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Née en France où elle a fait ses études aux conservatoires de Lyon et de Bordeaux, Fany a ensuite émigré à Montréal, au Québec, où elle a vécu 12 ans avant de revenir à ses racines. Formée et diplômée en musique classique et contemporaine, elle cultive aussi un intérêt marqué pour nombre d'autres genres musicaux. Attirée par l'improvisation et diverses disciplines artistiques, elle affectionne tout particulièrement l'approche inter-disciplinairedans le spectacle et les arts de la scène, et multiplie les collaborations. Ces dernières années, elle a principalement été active sur les planches aux côtés de Klô Pelgag et Sarah Toussaint-Léveillé, avec qui elle a sillonné les scènes à travers le monde. Plus récemment, on a pu l’écouter dans le projet Flore Laurentienne.

Pendant plusieurs années, on a pu la voir en tant que musicienne-comédienne dans plusieurs productions du Moulin à Musique, compagnie de spectacles pour jeune public. Musicienne active à la fois sur scène comme en studio, depuis son retour en France en 2021, Fany est principalement violoniste dans DeLeones Tango Orquesta, orchestre typique de tango basé à Lyon. Sensible au besoin de partager sa passion, elle est une pédagogue confirmée qui enseigne le violon depuis près de vingt ans. 

Site internet : fany.fresard.com

Estelle Huet : Violoncelle

Après avoir obtenu plusieurs DEM au conservatoire de Dijon, Estelle poursuit ses études musicales en Autriche, où elle obtient un double bachelor de violoncelle et de pédagogie de la musique. De retour en France elle fait des concerts dans des formations variées, quatuor à cordes, orchestre, avec Flodjo (le prof de piano)... Passionnée d'enseignement, elle participe à de nombreux projets de médiation culturelle (ateliers Medecis de l'éducation nationale, dispositif DEMOS avec l'orchestre Démos Lyon métropole), et écrit plusieurs méthodes de pédagogie à destination des professeurs d'instrument publiées aux éditions Lemoine. En 2018, elle gagne le prix de l'enseignement de la CEMF.

Miren Beorlegui : Violoncelle

J’ai commencé à étudier le violoncelle dans la ville de Guadalajara au Mexique, ville dans laquelle j’ai adhéré plus tard à l’orchestre juvénile où j’ai joué pendant trois ans. 

À mon arrivée en France j’ai commencé mon cursus à l’École National de Musique de Villeurbanne et je suit depuis des cours de Musique de Chambre, Orchestre et musique baroque. Ces dernières années j’ai pu faire partie de divers  projets de musique classique ainsi que de musique expérimentale, orientale et chanson,  tout en donnant des cours particuliers. Actuellement en cursus DEM. 

Emilien de Rueda : Guitare classique, électrique, basse, ukulélé.

Professeur diplômé au conservatoire et à l'université, mon parcours invite au voyage autour de nombreux styles musicaux. Auteur-compositeur-interprète je participe à des spectacles pour différentes formations à la guitare et la basse. À l'école Midosi, en plus des cours de Guitare classique, acoustique et électrique, basse et ukulélé, j'anime l'ensemble Guitare et l'atelier "Jazz et musiques du monde".

Félix Leclerc : Eveil // Formation Musicale

Félix Leclerc est un jeune musicien aux diverses aspirations. Il commence par apprendre les claquettes à l’âge de 5 ans puis il intègre le conservatoire où il découvre les percussions, le piano, l’alto et l’écriture.

Depuis son plus jeune âge la composition l’a toujours animé, ainsi que l’ouverture des influences musicales à travers la percussion. Après de nombreuses expériences diverses et variées allant de l’orchestre symphonique, en passant par le Brass-band, fanfares et théâtre musical, Félix a intégré le CNSMD de Lyon.

De plus il s’adonne à l’enseignement en tant que professeur de formation musicale à MIDOSI et de percussions au conservatoire de Limonest. Il évolue en tant que compositeur et percussionniste au sein d’un collectif de jeunes musiciens, Le Bestiaire depuis 2016.

Filipe Rodriguez : Piano

Filipe Rodriguez est un musicien et facteur de pianos (accordeur et technicien) suisse. Il est étudiant compositeur au CNSMD de Lyon, dirige des projets en France comme en Suisse et joue dans un jeune ensemble d'improvisation lyonnais nommé "Janine". Imprégné du folklore et de l'art choral traditionnel, Filipe mêle toutes ses influences dans ses créations et éprouve un grand intérêt pour les démarches artistiques actuelles. 

https://www.youtube.com/user/rodrfil

https://soundcloud.com/filipe-rodriguez95

Florian Gourgeot : Piano classique et jazz

Pianiste et chanteur, Florian vient de l'Essonne et a fait ses premières gammes au Sénégal à Dakar pendant son enfance, puis au conservatoire de Breuillet (91). Il a participé à de nombreux projets en groupe et en solo et a fait plus de 600 concerts en Europe et en Amérique du Sud où il a passé 4 années à l'étranger (en Espagne, au Chili et au Brésil). Également magicien et docteur en astrophysique, il fait également des spectacles sur ces thèmes mélangés d'illusion et de cosmos avec une conférence-spectacle "Astrono-mágico" depuis une dizaine d'années. Il finit actuellement son cursus diplômant à l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne en Piano classique, Piano jazz et Chanson. 

Sites internet : www.flodjo.fr(musique) et www.floelmago.fr (magie)

Franck Pellé-Rolland : Piano 

Professeur de piano à Midosi depuis 1997, chef de chœur, directeur artistique du Chant des Oyseaux (ensemble vocal et stages de chant choral).

Pierre Tournier : Saxophone

Diplômé du conservatoire de Valence en saxophone classique, j'enseigne le saxophone et les musiques actuelles depuis 2013, j'ai intégré l'équipe pédagogique de Midosi en septembre 2015.

Actuellement membre de deux quatuors de saxophone et d'un orchestre d'harmonie qui se produisent en Isère et dans le Rhône,  je crée également un studio d'enregistrement dans la campagne du Nord-Isère.

Olivier Noclin : Batterie // Percussions

Olivier Noclin commence la musique à l’âge de 10 ans à la Schola Saint Grégoire de Marseille, maîtrise spécialisée en polyphonie classique et en chant grégorien. Il y adjoint l’étude de la batterie deux ans plus tard, à l’école Massalia. Il intègre ensuite l’école Dante Agostini de Lyon où il obtient un prix du cours supérieur qu’il complétera d’un diplôme d’état de professeur. Il étudie simultanément l’harmonie jazz avec le pianiste et compositeur George-Henri Peyrin. Passionné par l’enseignement et le partage du savoir, il accepte des postes de professeur en école de musique et publie des articles spécialisés pour la revue Batteur Magazine. Il se consacre également à l’édition d’un ensemble d’ouvrages pédagogiques sur la musique du monde aux éditions Lugdunum de Lyon. Par ailleurs il se produit au sein de formations rock, fusion et jazz et participe à de nombreux projets artistiques produits par des sociétés telles que Studio SM, Safi Prod, Poisson bleu Prod, Aldébo. On retrouve également Olivier Noclin aux orchestrades de L’Océan Indien, à la première fête de la musique d’Alger accompagnateur de la maitrise Saint-Marc (les choristes) sur scène et sur les albums des groupes rock Chebeck et des artistes Patrick di Scala, H’Amara, Hervé Lapalud, Malek Kenane, Barrat, Fabienne Eustratiades. Actuellement Olivier est batteur de Zeste Trio et de la troupe Caravansérail

Margaux Dauby : Eveil // Formation Musicale

Ma première approche de la musique est venue par le violon, instrument dont j’ai commencé la pratique à l’âge de 6 ans, mais c’est en cours de Formation Musicale, en découvrant les œuvres de grands compositeurs comme Mozart, Dvorak et Gershwin que le désir d’écrire à mon tour de la musique est né.

Initiée à la composition dès mes 11 ans par Guy PRINTEMPS, compositeur et pédagogue, mon apprentissage m’a ensuite mené au CRR de Dijon, où j’ai étudié le violon, l’écriture et la composition auprès de Marie BEREAU et de Patrice BREFORT, de 2014 à 2020, avant d’intégrer en septembre 2020 le CNSMD de Lyon dans la classe de David CHAPPUIS.

D’une curiosité insatiable envers tout ce qui touche à la musique et toute autre forme d’art,  je voyage entre les différentes esthétiques et les époques, attentive à ma sensibilité et aux liens que l’art crée entre le compositeur, l’interprète et le public. Mes inspirations vont de la poésie en vers livres à la comédie musicale, du chant à la danse, du jazz à la musique contemporaine. La question de l’identité est un pilier de mon travail de création, où la musique, parfois la mise en scène, devient une quête et une recherche de réponses. C’est dans cette direction que j’ai travaillé avec ma pièce « The Woman’s Cycle » (2019), cycle pour piano seul et récitant qui retrace la vie d’une jeune femme, de l’enfance à la vieillesse, ou encore « A Whimsical Musical (2020), comédie musicale au format réduit pour chanteuse, piano et clarinette qui questionne les préjugés de la société concernant le premier « rendez-vous » amoureux.

Benoit Rullier : Clarinette 

Après avoir obtenu mon 1er prix de Clarinette et de Musique de Chambre au sein du CNSMD de Lyon, je décide de m’orienter vers la pédagogie afin de transmettre ma passion de la clarinette et d’échanger sur sa pratique avec des musiciens amateurs de tous âges. La clarinette permet d’explorer une multitude de styles allant du classique, au jazz en passant par les musiques actuelles ou traditionnelles comme celles d’Europe de l’Est. Durant mon parcours musical j’ai également eu la chance de me produire avec différents orchestres tels l’Opéra de Lyon, l’ONL, l’Orchestre de Picardie et de Bretagne. Depuis 2015, j’ai pris la charge de la coordination pédagogique de l'école de musique de Saint-Cyr-au-Mont d’Or et depuis 2019 le poste de directeur à MIDOSI. J’aime aussi la direction d’orchestre et je dirige depuis 2015, l’ensemble harmonique « Vents d’Ouest » de Lentilly.

Rand Bachour-Sicard : Flûte traversière

Flûtiste diplômée de l'état en tant que professeur de flûte traversière, coordinatrice de projets musicaux, Rand Bachour Sicard a commencé sa formation musicale à Damas (Syrie). Elle intègre l'orchestre symphonique national de son pays d'origine pendant ses études à l'institut supérieur de Damas.

A 20 ans elle est admise au Conservatoire Régional de Lyon où elle obtient son DEM de flûte traversière à l'unanimité en plus de son DEM de formation musicale et  DEM d'analyse musicale. Sa passion pour l'enseignement la mène à suivre une formation au CEFEDEM Rhône-Alpes où elle obtient son Diplôme d’État, suivant en même temps un perfectionnement instrumental au Conservatoire d'Aix en Provence.

Sa pédagogie est basée sur le plaisir, le partage, la découverte, le progrès et la confiance en menant des projets de qualité et motivants pour ses élèves.

Elle a fait partie de plusieurs orchestres et ensembles dont Lyon Métropole Orchestra pendant 12 ans, Orchestre de Fourvière, duo Filigrane, le duo des Syrinx...

Actuellement elle se produit en concerts classiques et orientaux et mène des projets artistiques et pédagogiques.

Nicolas Gabaron : Flûte traversière

Titulaire d’un Diplôme d’État de flûte traversière, enseignant et concertiste depuis une vingtaine d’années.

Vous connaissez la flûte? Je l’ai découverte quand j’avais neuf ans avec Jean Patéro, un flûtiste qui m’a tout de suite passionné pour ce merveilleux instrument. Avec un peu de temps et de travail j’ai pu commencer à jouer de très beaux morceaux. Ce qui est bien avec la flûte c’est qu’on peut l’emmener partout sans trop de difficultés et jouer avec beaucoup d’autres musiciens, dans des styles éclectiques : classique, jazz, variétés, … Le son de la flûte ressemble à une très belle voix : la flûte chante. Mais elle sait jouer de manière très dynamique et rythmique en se servant de la langue, on appelle cela le détaché. Vous allez apprendre à vous servir de vos muscles abdominaux pour contrôler la pression de l’air et projeter des sons, graves, aigus, doux, fort. Toute la palette pour construire une belle interprétation. Au début vous commencerez sur l’embouchure où l’on peut déjà faire beaucoup de notes différentes. Puis vous apprendrez à poser les doigts sur les clés. Avec l’habitude, vous serez surpris de voir que l’on peut très vite progresser ! Et se faire plaisir. Mais pour cela il faut être régulier, j’insiste sur ce point.

Ma pédagogie s’adapte à tous les élèves, que ce soit des petits formats (à partir de 6-7 ans) ou des adultes, confirmés ou pas. À la manière d’un caméléon, je sais sortir de ma boîte à outils les propositions qui conviennent au projet de chacun. Toujours avec sympathie, bienveillance mais dans un souci d’exigence et de progression. J’ai la chance d’avoir grandi avec un piano à la maison et je sais m’en servir pour accompagner mes élèves en cours. C’est toujours plus sympathique pour jouer en duo dès les débuts, acquérir des notions rythmiques et harmoniques.
J’accorde enfin beaucoup d’importance aux notions fondamentales de posture, de respiration et surtout la qualité du son. Cela m’importe guère de jouer des morceaux très techniques prématurément, qui peuvent bloquer. Je tiens en revanche à sensibiliser très rapidement au phrasé et la détente du jeu. Avec de la motivation et du temps, tout le monde y arrive ! Et c’est cela être musicien, avec l’instrument qu’est la flûte traversière.

N’hésitez pas à me contacter par le biais du site.